fr_FR Français  us English 

Pourquoi vous arrête-t-on ?

Pourquoi vous arrête-t-on ?

Selon Mark Abrahamson, officier travaillant depuis 27 ans pour la patrouille routière du Wisconsin ( Wisconsin State Patrol) : « Les points suivant sont des attitudes ou des situations qui sortent de l’ordinaire. Toutes les infractions de cette liste ne se traduisent pas nécessairement par une amende ou un billet, mais ils sont des raisons pour lesquelles on pourrait vous demander de vous tasser en bordure de la route. »

Image courtoisie de : truckinginfo.com

  1. Suivre de trop près

Le temps de réaction est d’environ 2 secondes pour que le chauffeur voit, reconnaissent et agissent pour mettre les freins ou change de voie pour éviter une collision. Quand un camion en suit un autre en avant à moins d’un camion de distance, ça devient dangereux car il n’y aurait pas assez de temps pour réagir. Il faut une plus grande distance simplement pour percevoir le danger et réagir tout en respectant les lois de plusieurs états par rapport à la distance.

  1. La vitesse

La vitesse est souvent associée à suivre de trop proche. Si le chauffeur nous donne une raison de l’interpeler, ça devient une occasion de réviser les qualifications du conducteur et d’inspecter le véhicule.

  1. Le changement de voie

Les nombreux changements de voie ou les déviations vers une autre voie soulèvent des interrogations par rapport au chauffeur. Est-il malade ? Est-ce la fatigue ? Typiquement, dès que nous observons ce genre de comportement, nous initions les procédures pour arrêter le camion et l’inspecter.

  1. L’inattention

Lorsque nous observons un camion arrivant à une fermeture de voie ou encore à un panneau d’Arrêt à haute vitesse et que le chauffeur semble adopter des mesures agressives pour éviter une collision et que ce ne soit pas simplement l’effet du vent, ça soulève des soupçons. De tels chauffeurs pourraient se faire interpeler pour la fatigue ou la maladie car ils deviennent un danger pour eux-mêmes et autrui.

  1. Une cargaison mal sécurisée

Lorsque la cargaison est chargée sur une remorque à plateau, c’est clairement visible si la cargaison a été bien sécurisée en utilisant divers accessoires et équipements. Toute défaillance ainsi remarquée mènera à une interpellation.

  1. L’usage de cellulaire

Si un chauffeur est observé en train d’utiliser son téléphone mobile au volant, il sera interpelé. Cette action peut causer de l’inattention et impacter sur les capacités du chauffeur de réagir rapidement à diverses situations.

  1. Des lumières défectueuses

Les violations des lois concernant les lumières autour des camions peuvent être évitées simplement en procédant à une ronde de sécurité minutieuse avant le départ.

  1. Présentation fautive de l’enregistrement et autres documents

C’est une raison importante pour interpeler le camion. Un patrouilleur effectuera alors une inspection de niveau 3 dans une telle situation. Le patrouilleur fera alors un tour complet du véhicule pour jeter un coup d’œil sur l’équipement et si jamais des défaillances sont observées, on passera à une inspection de niveau 2.

  1. Excès de poids

La popularité grandissante des systèmes à haute vitesse de pesée en mouvement a engendré un renforcement accru des règles concernant le poids. Le système peut sonder les véhicules et indiquer s’il y a une violation nécessitant une interpellation.

  1. Ne pas obéir à la signalisation

L’excès de poids est aussi un résultat du non respect de la signalisation concernant les limites de poids. Des pénalités peuvent être imposées si l’affichage n’est pas respecté. Il en est de même pour le non respect de la signalisation concernant le fait que les camions doivent rouler dans une voie plutôt qu’une autre.

Source : truckinginfo.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *