fr_FR Français  us English 

Le prix du pétrole demeurera sous les 60$ pour les 6 premiers mois de 2017

Le prix du pétrole demeurera sous les 60$ pour les 6 premiers mois de 2017

Goldman Sachs annonçait récemment que les prix du pétrole devraient augmenter tout en demeurant sous la barre des 60$ US pour les premiers 6 mois de 2017 en raison d’une offre réduite pouvant mener le marché vers un déficit et tirer vers le bas l’offre excédentaire actuelle.

Les prix du Brent devraient également plafonner aux environs de 59$ US le baril au cours des six prochains mois avec les coupures anticipées qui devraient pousser le marché du pétrole vers un déficit.

Ce déficit, selon Goldman Sachs, entraînera le marché vers un déport au cours de la saison estivale.

Les prix du Brent, plafonnant à 59$ US le baril au cours de la première moitié de l’année à cause de coupures anticipées de la demande, entraîneront le marché du pétrole dans un déficit dès le premier trimestre, toujours selon Goldman Sachs, qui constate que sa perception du rabattement de suroffre est plus positive que celle de l’OPEC (Organization of Petroleum Exporting Countries – OPEP – Organisation des pays exportateurs de pétrole), qui croit que le marché se corrigera au cours de la seconde moitié de l’année, et de l’Agence internationale de l’énergie (AIE – IEA – International Energy Agency) qui prédit que le marché atteindra un déficit de 600 000 baril par jour (bpd – barrels per day).

Goldman Sachs prévoit, de son côté, que le déficit du premier trimestre mènera le marché vers un report d’ici à l’été.

Source: oilprice.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *